Accueil » Autres produits High Tech » En Chine, un restaurateur a «embauché» des robots pour la cuisine et le service

En Chine, un restaurateur a «embauché» des robots pour la cuisine et le service

Un restaurateur de l’est de la Chine a remplacé une partie de son personnel par des robots. Ceux-ci s’occupent des plats simples et font le service… sans réclamer ni salaire, ni jours de repos.

Les robots comprennent une quarantaine de phrases ou de consignes.

Les robots comprennent une quarantaine de phrases ou de consignes.

De nombreux écrivains ont imaginé un monde où des androïdes participeraient à la vie des humains. Dans un restaurant de l’est de la Chine qui a ouvert ses portes en cette mi-août 2014, la fiction est devenue réalité : des robots font la cuisine et apportent leurs commandes aux clients.
Deux robots accueillent la clientèle dès l’entrée avec quelques chaleureuses formules de politesse, et quatre androïdes de petite taille apportent ensuite à chaque table les plats, soupes et bols de riz, posés sur des plateaux.

« Ma fille m’avait demandé d’inventer un robot, parce qu’elle n’aimait guère les travaux ménagers », explique à l’AFP Song Yugang, fondateur de l’établissement. Cette requête lui a donné l’idée de peupler son établissement de divers robots.

On trouve ainsi dans l’arrière-cuisine deux imposants robots chargés des fritures et de la confection des raviolis et autres bouchées fourrées.

M. Song a indiqué au quotidien local Xiandai Kuaibao que chacun des robots coûtait environ 40.000 yuans (4 860 euros) – soit peu ou prou l’équivalent du salaire annuel d’un employé. « Les robots peuvent comprendre une quarantaine de phrases et de consignes de la vie de tous les jours. Ils ne tombent pas malades, ils ne réclament pas de vacances ni de jours de congés », s’enthousiasme le patron. Selon lui, il suffit de les recharger pendant deux heures à une prise électrique pour leur garantir une autonomie de cinq heures.

CHINA-LIFESTYLE-FOOD-TECHNOLOGY-OFFBEAT

Devant faire face depuis quelques années à de fortes hausses des coûts de main d’œuvre, les industriels chinois ont accéléré les processus d’automatisation de leurs entreprises. Résultat, la Chine a surpassé l’an dernier le Japon comme premier pays consommateur de robots industriels. Reste à savoir si les robots conquerront d’autres secteurs.

(Source: 01net.fr)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Pilotez votre Mac à distance avec votre doigt

Si vous écoutez de la musique ou que vous regardez des films sur votre Mac, ...