Accueil » Autres produits High Tech » Policiers et gendarmes bientôt équipés de petites caméras portatives

Policiers et gendarmes bientôt équipés de petites caméras portatives

Expérimenté depuis mai 2013, le dispositif sera progressivement généralisé, en particulier dans les quartiers sensibles.

Elles sont petites, mais bien visibles, accrochées sur la poitrine des policiers. Quelque 4 500 caméras vont être livrées à la police dans les cinq années à venir, rapporte Le Figaro, lundi 18 août, « avec une priorité donnée aux commissariats situés dans les zones de sécurité prioritaire et les quartiers sensibles ».

Un accueil mitigé

D’après le quotidien, ces caméras, portées grâce à un harnais et pesant 235 grammes, contiennent 6 heures de mémoire. Elles sont destinées à enregistrer notamment les opérations de contrôle d’identité sur la voie publique. Leur objectif est double : garder une trace d’une intervention sensible et dissuader les personnes agressives. Il reviendra aux policiers (et aux gendarmes, qui seront également équipés) de décider de déclencher l’enregistrement.

Le Figaro précise que l’équipement a reçu un accueil mitigé, en raison de son prix et de son efficacité jugée plus faible que celle de caméras portatives concurrentes. Les syndicats de police appellent à la prudence quant à l’usage des appareils.

(Source: francetvinfo.fr)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Twitter veut faciliter le signalement des menaces à la police

Twitter propose désormais d’obtenir une copie de tout signalement fait en cas de harcèlement, sous ...