Accueil » Revue de presse » Iliad chercherait l’aide de Google et Microsoft pour acheter T-Mobile

Iliad chercherait l’aide de Google et Microsoft pour acheter T-Mobile

Iliad, l’entreprise de Xavier Niel à qui appartient Free et Free Mobile, n’entend pas abandonner son idée d’acheter l’opérateur américain T-Mobile.

L’entreprise de Xavier Niel a essuyé un premier refus après une offre jugée bien trop faible. Selon des informations obtenues par le New York Post, Iliad chercherait maintenant un allié outre-Atlantique pour présenter une meilleure offre. Et cet allié pourrait être… Google, ou Microsoft.

Aussi étrange que cela puisse paraitre quand on connait les relations houleuses entre Free et Google de ce côté de l’Océan, Iliad serait en discussion avec le géant de la recherche pour présenter une offre commune. Le journal ne sait pas si les discussions en sont à un stade avancé et on peut très bien imaginer que l’entreprise de Xavier Niel a contacté Google et Microsoft, sans obtenir de réponse.

Quoi qu’il en soit, on peut comprendre quelles seraient les motivations de l’un et de l’autre. Avec un opérateur, Google pourrait contrôler non seulement le contenu, mais aussi la distribution de ce contenu. Quant à Microsoft, ce pourrait être un bon moyen de mettre en avant ses smartphones, boudés par les opérateurs aux États-Unis.

L’entreprise de Mountain View a déjà posé un pied dans ce secteur en déployant la fibre dans certaines villes américaines, mais acheter un opérateur mobile à l’échelle nationale serait bien plus ambitieux. Reste une question : Google a-t-il vraiment besoin d’un acteur français pour acheter un opérateur ?

(Source: igen.fr)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Free : le mobile cartonne, la Freebox stagne

Illiad vient de dévoiler ses résultats financiers, plutôt bons sur la partie téléphonie mobile. En ...