Accueil » Revue de presse » iOS 9, un système d’exploitation plus optimisé?

iOS 9, un système d’exploitation plus optimisé?

Pour la prochaine version d’iOS, Apple souhaiterait laisser les nouveautés de côté en mettant l’accent sur la stabilisation et l’optimisation de son système d’exploitation mobile.

À l’instar de Snow Leopard, la version d’OS X dont le principal attrait était son code nettoyé lui conférant entre autres une vitesse d’exécution grandement améliorée, les mêmes bénéfices pourraient être au rendez-vous avec iOS. C’est du moins ce qu’avance aujourd’hui 9 to 5 Mac, qui tient son information de sources familières avec le dossier.

Avec l’ajout de nouvelles fonctionnalités année après année (mises de l’avant avec le lancement de nouveaux appareils iOS), un grand ménage s’impose. Les ingénieurs d’Apple auraient ainsi le mandat de corriger les bugs, maintenir la stabilité et améliorer les performances d’iOS 9. Ils devront également s’assurer de conserver la taille des fichiers de l’OS et de ses mises à jour le plus bas possible afin d’en faciliter la gestion, en particulier pour les détenteurs d’appareils munis de 16 Go d’espace de stockage.

On ignore toutefois si les concepteurs pourront se débarrasser du code nécessaire à la gestion d’appareils exploitant un système sur puce 32 bits.

Soulignons que si Apple décide de cesser la production de l’iPhone 5c, du premier iPad mini et de l’iPod touch de 5e génération, l’ensemble des appareils iOS sur le marché sera par conséquent propulsé par les processeurs A7, A8 et A9 – tous sous l’architecture 64 bits. Il va de soi que gérer une flotte d’appareils nécessitant un seul et même jeu d’instructions risque de simplifier drôlement la tâche des développeurs d’Apple.

Sans compter que c’est exactement ce qui s’est passé lors du lancement de Snow Leopard en 2008. En effet, OS X 10.6 a ainsi marqué l’abandon du soutien des Mac exploitant les processeurs PowerPC, après une transition vers les processeurs x86 déclenchée 4 ans plus tôt.

L’histoire serait-elle sur le point de se répéter? Chose certaine, si Apple souhaite réellement optimiser le code d’iOS, cesser le soutien de ses appareils 32 bits (malgré le fait que les plus récents ont été lancés il y a à peine 2 ans) pourrait être une solution envisageable.

(Source: branchez-vous.com)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Apple souhaite s’investir dans la réalité virtuelle

L’entreprise californienne s’est vu octroyer cette semaine un brevet qui rappelle le casque Gear VR ...