Accueil » Revue de presse » Couverture 4G : Bouygues et Orange loin devant, Free talonne SFR

Couverture 4G : Bouygues et Orange loin devant, Free talonne SFR

La 4G en France n’en est qu’à ses débuts, ses premiers pas. Les offres commerciales sont jeunes, elles n’ont été lancées qu’à l’automne dernier à destination du grand public. L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, l’Arcep, reconnaît d’ailleurs que son travail de mesure de la 4G est encore « expérimental » et ne peut donc être présenté opérateur par opérateur en ce qui concerne les débits moyens.
Pour autant, dans sa dernière publication, l’Arcep indique clairement que la 4G offre des débits (médians) bien supérieurs à ceux observés en 3G. Le ratio est de 3 en faveur de la 4G LTE, avec des débits montants de 1,5 Mbit/s pour la 3G et de 5,5 Mbits/s pour la 4G… Quant aux débits descendants, la 3G affiche 7,2 Mbits/s, tandis que la 4G s’envole à 17,9 Mbits/s !

4g1

Ceux qui aiment surfer rapidement et télécharger plus vite des données ont donc bel et bien un intérêt à passer à la 4G… Encore faut-il qu’ils soient couverts. Et ce sont justement les cartes de couverture 4G des quatre opérateurs que l’Arcep vient de publier ce soir, jeudi 10 juillet 2014.

4g2

Un duo de tête…

Il en ressort sans surprise que Bouygues Telecom, qui bénéficie de ses fréquences en or, est en tête avec 70% de la population couverte et 22% du territoire. Autrement dit, n’espérez pas surfer en 4G dans les zones à faible densité de population Une observation d’ailleurs valable pour tous les opérateurs. Orange, qui suit avec 66% de population couverte et 18% du territoire, souffre des mêmes « lacunes ». Les deux opérateurs sont pourtant clairement les leaders pour ce qui concerne cette nouvelle technologie de connexion mobile.
Les chiffres sont sans équivoque. SFR est en effet classé troisième avec seulement 30% de la population desservie en 4G et à peine 1,7% du territoire couvert. Une sorte de contre-performance qui montre bien tout l’effort d’investissement que devra fournir Numericable dans les années à venir. Mais le plus surprenant est que Free Mobile, nouvel entrant, n’est finalement pas très loin derrière. Sa couverture de la population est à 24% et celle du territoire de 1,5%, soit respectivement seulement 6% et 0,2% de moins que SFR…

4g3

Rappel à l’ordre

Les mauvais « résultats » de SFR l’ont d’ailleurs a priori encouragé à quelque peu embellir les cartes de couverture que le groupe présentait dans ses communications en avril dernier. L’Arcep a sommé l’opérateur de corriger ses exagérations, après avoir mené une enquête entre avril et mai 2014, comme nous vous l’indiquions d’ailleurs hier, 9 juillet. Les cartes fournies par Free Mobile étaient elles aussi assez imprécises, mais moins que celles de SFR.
Celles présentées par les bons élèves de la 4G étaient en revanche plutôt en phase avec la réalité observée par l’Arcep, puisqu’elles l’étaient à 98% pour Bouygues Telecom, 97,4% pour Orange, contre environ 87,3% pour SFR et 91,6% pour Free Mobile. Ces deux derniers opérateurs ont donc revu leurs cartes qui affichent désormais un taux de précision bien supérieur en juillet, respectivement 93,9 et 93,4%. Des progrès qui ne montrent en définitive qu’une chose : la course à la 4G ne fait que commencer !

(Source: 01net)

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Orange lance un forfait mobile low cost et un smartphone Firefox OS

Orange lance, en Afrique et au Moyen-Orient, un smartphone Firefox OS et une forfait mobile ...