Accueil » Revue de presse » Europe : la fin du roaming pourrait être repoussée à 2018

Europe : la fin du roaming pourrait être repoussée à 2018

Il y a quasiment un an, le Parlement européen votait pour la fin des frais de roaming en décembre 2015. Las, cette suppression pourrait être repoussée à 2018, au mieux.

Le Conseil européen, l’organe exécutif qui représente les États membres, veut revoir le cadre réglementaire et propose une enveloppe de communication (SMS, appels et data), dont la quantité est à définir, qui serait facturée au tarif local. Une fois le quota dépassé, les opérateurs pourraient appliquer des frais d’itinérance pour la data, les SMS envoyés et les appels émis, mais ils ne devraient pas être supérieurs au tarif de gros maximum payé par les opérateurs pour utiliser les réseaux étrangers. Les frais des appels reçus seraient quant à eux plafonnés à la moyenne pondérée des terminaisons d’appels (78 centimes en France).

Après cette étape, le Conseil demandera à la Commission « d’évaluer d’ici mi-2018 quelles mesures complémentaires seraient nécessaires en vue d’un arrêt progressif des frais de roaming ». En résumé, la suppression pure et simple des frais d’itinérance n’est pas pour tout de suite. (Maigre) lot de consolation, les forfaits adaptés à l’étranger se démocratisent depuis quelque temps.

(Source: igen.fr)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*