Accueil » Internet » Facebook veut vous obliger à utiliser son application Messenger

Facebook veut vous obliger à utiliser son application Messenger

Facebook veut vraiment que les utilisateurs mobiles installent Messenger.

Début avril, le réseau social prévenait que l’application de messagerie instantanée allait devenir le seul canal pour discuter avec ses contacts. Pour la plupart des utilisateurs de l’app Facebook, la bascule est déjà la norme : si on a téléchargé et installé Messenger, les fonctions de messagerie du client officiel de Facebook sont déjà dévolues à Messenger. Il faut en passer par cette dernière pour répondre ou envoyer un petit mot, tandis que l’icône de messagerie de l’app Facebook se contente d’afficher un badge en cas de nouveau message.

messenger

Pour ceux qui n’ont pas encore franchi le pas, Facebook permettait encore de discuter à l’intérieur de son application mobile. Ce ne sera bientôt plus le cas : l’entreprise va commencer à envoyer à ses utilisateurs européens une notification selon laquelle ils doivent, dans les deux semaines, télécharger l’application Messenger s’ils veulent continuer à converser avec leurs amis Facebook. Évidemment, cela ne fera pas que des heureux, mais les seules alternatives seront soit d’utiliser la version web mobile du réseau social, soit l’app Paper (toujours indisponible ailleurs qu’aux États-Unis).

Mark Zuckerberg a eu l’occasion de dire pourquoi il souhaitait multiplier les applications à fonction unique, plutôt que de multiplier les fonctions dans une app unique : il s’agit d’éviter les « frictions » dans le client officiel, en améliorant une expérience (de messagerie, dans le cas qui nous occupe) vécue comme pas assez optimale. Des arguments qui peuvent s’entendre du point de vue de Facebook, mais les utilisateurs risquent de râler de se faire ainsi forcer la main.

(Source: igen.fr)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Vous voulez savoir si vous allez mourir dans un crash aérien ? Il y a une app pour ça

Cette application d’un genre un peu particulier vous indique vos probabilités statistiques de connaitre un ...