Coup de coeur

Adele
Rolling In The Deep

"Single"

"Remix"

Achetez le maxi single


Florent Pagny
Tout et son contraire
"Te jeter des fleurs"

"Chacun est un cas"

Achetez l'album


Benjamin Biolay
La superbe
"Ton héritage"

Achetez l'album

Statistiques

Il y a un total de:
pages vues,
dont aujourd'hui.

En ce moment, sur Calitel:

Dont: 4 invités, et 2 moteurs de recherche

À quoi ressembleront les cartes de crédit de demain ?

Une société américaine a développé des cartes 2.0 aux multiples fonctionnalités

Elles ressemblent à des cartes de crédit normales, mais il n’en est rien. Les nouvelles cartes développées par la société américaine Dynamics Inc. sont de véritables petits concentrés de technologie. Elles effacent une partie de leurs écritures afin d’être inutilisables. Sur le format d’une carte de crédit, elles font tenir un petit clavier et un écran alimenté par une minuscule pile. Lorsque l’utilisateur veut payer en ligne, par exemple, il saisit un code – une combinaison de lettres – à même la carte. Le petit écran de papier numérique

→ Lire l’article: « Cliquez ICI » ou sur son titre

Pirater un site ou une carte bancaire, c'est simple et pas cher

Pirater un compte bancaire, obtenir des données de cartes bancaires ou encore attaquer un site internet, tout s’achète. Il suffit parfois de débourser quelques euros pour réaliser de telles opérations, largement accessibles sur le net.

Acheter au marché noir des données bancaires coûte en moyenne 2,30 euros, et un « kit » permettant de bloquer un site plusieurs heures peut se négocier pour une centaine d’euros : quelques clics suffisent souvent pour accéder à des cybercriminels monnayant leurs services.

« Ce n’est vraiment pas difficile, il suffit d’aller sur Google, de taper par exemple +sell CVV2 dump+, et vous trouvez des gens qui vendent

→ Lire l’article: « Cliquez ICI » ou sur son titre

«A vendre, carte piratée: 2,30 euros»

Selon un rapport RSA, les forums underground revendant des données bancaires se multiplient…

«Elles sont fraîches, elles sont belles, elles sont pas chères, mes cartes bancaires». Le marché sous-terrain de revente d’informations bancaires piratées en ligne a la cote, selon un rapport de RSA, la filiale sécurité du numéro 1 mondial des systèmes de stockage de données informatiques EMC.

«2,30 euros est le prix moyen auquel des biens et services sont actuellement vendus sur le marché noir. Sur des forums underground, des données personnelles volées sont proposées à la vente et accompagnées d’outils et services qui permettent à d’autres cybercriminels de tirer

→ Lire l’article: « Cliquez ICI » ou sur son titre

Fraudes aux cartes bancaires: un cybercriminel arrêté à Nice (vidéo)

Présenté par les autorités américaines comme étant l’un des plus gros trafiquants de numéros de cartes bancaires volées, Vladislav Horohorine a été arrêté le 7 août à Nice.

Vladislav Horohorine, plus connu sous le pseudo de BadB, a été arrêté le 7 août à l’aéroport de Nice alors qu’il s’apprêtait à embarquer pour Moscou. Il était sous le coup d’un mandat d’arrêt américain. Agé de 27 ans, l’homme s’est illustré dans la fraude à la carte bancaire.

La justice américaine le soupçonne d’être l’un des créateurs de CarderPlanet, un réseau qui serait « l’une des organisations les plus sophistiquées de crime financier

→ Lire l’article: « Cliquez ICI » ou sur son titre

Page 1 sur 212

Archives

avril 2014
L Ma Me J V S D
« août    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930