Accueil » Objets connectés » iTime, drôle de nom de code pour la montre connectée d’Apple
iWatch - (Photo imaginaire)

iTime, drôle de nom de code pour la montre connectée d’Apple

L’entreprise de Cupertino vient de se voir octroyer un brevet qui décrit dans le détail le fonctionnement d’une montre connectée. Est-ce une petite boutade ? Plutôt qu’iWatch, c’est le terme iTime qui est indiqué dans l’un des dessins accompagnant la description de l’invention.

S’il subsistait encore des doutes quant à l’intérêt d’Apple à propos des montres connectées, l’invention que vient de lui octroyer l’Office Américain des Brevets est en mesure de les balayer complètement. Le brevet US 8,787,006, déposé en 2011 par Cupertino, définit en effet une montre connectée complète, avec force descriptions et détails quant à son fonctionnement. « Cette invention a trait à une montre électronique » indique la première phrase du résumé de l’invention…

Une montre connectée pas tout à fait comme les autres. D’abord il ne s’agit pas que d’une montre, mais d’un système électronique au poignet. Comprenez qu’Apple souhaite intégrer aussi de l’intelligence dans le bracelet, qui pourrait abriter la majorité des capteurs de l’engin (accéléromètre, GPS, capteur de proximité…)

Autre particularité de cette montre : elle pourrait disposer d’un écran tactile (plus précisément un « appareil électronique central » dans le jargon horrible des brevets) détachable du bracelet.

Curiosité supplémentaire, alors que tout le monde s’est entendu sur le nom iWatch, cet « appareil électronique central » est illustré par une tout autre appelation : iTime. Le nom de la montre ? Difficile à croire : Apple sait pertinemment que les brevets sont publics et que les siens sont décortiqués à la première occasion…

Le brevet décrit par ailleurs tout plein de fonctions que l’on connait déjà sur les montres connectées actuelles, comme l’échange de données avec un smartphone (mais aussi d’autres appareils, comme un ordinateur par exemple) ; l’engin pourrait apparemment aussi fonctionner de manière autonome… Apple décrit aussi plusieurs gestes qui permettraient de contrôler cette « iTime » sans les doigts. Et imagine par exemple qu’un mouvement de poignet offrirait par exemple la possibilité de prendre un coup de fil…

(Source: 01net.fr)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Voilà pourquoi vous pourriez craquer pour l’Apple Watch…

En attendant la conférence de presse d’Apple, voici la fonctionnalité qui risque de vous faire ...