Accueil » Internet » Facebook ajoute du paiement dans son app ‘Messenger’

Facebook ajoute du paiement dans son app ‘Messenger’

Facebook réplique à la concurrence et ajoute un système de transfert d’argent entre amis à Messenger et à terme aussi à la version Web du réseau social. Facebook ne prélève pas de commission.

Le réseau social continue de développer son application de messagerie, Messenger, et prévoit ainsi d’ajouter la possibilité pour des amis d’échanger de l’argent via un système de paiement.

Vous cherchez un moyen facile d’envoyer de l’argent à un ami ? Facebook espère qu’à terme c’est vers son application mobile Messenger que vous vous tournerez, favorisant ainsi son développement dans le secteur très concurrentiel des apps de messagerie.

Des transferts d’argent gratuits

Facebook a annoncé la possibilité pour des amis sur la plateforme de se transférer gratuitement de l’argent, ce après avoir renseigné des informations relatives à leurs cartes de débit MasterCard ou Visa.

La fonctionnalité s’active en cliquant sur l’icône dollar ($) lors d’un chat avec un ami sur l’application Messenger. Avec cette fonction, Facebook réplique à la concurrence, et notamment à Square qui s’est associé à Snapchat afin d’offrir à l’appli de messages éphémères un système simple de transfert d’argent. Ses concurrents sont aussi Venmo de PayPal et Square Cash.

Facebook va pour le moment déployer progressivement la fonctionnalité auprès de ses utilisateurs basés aux Etats-Unis. D’ici quelques mois, toujours aux US, l’application iOS et Android de Messenger – mais aussi la version Web de Facebook – permettront de connecter des cartes Visa ou Mastercard (cartes de débit exclusivement).

Facebook-messenger-paiement-620

Pour prévenir les usages frauduleux, Facebook recommande aux utilisateurs d’imposer la saisie d’un mot de passe avant tout paiement ou encore de solliciter la technologie de reconnaissance biométrique TouchID d’Apple pour les possesseurs d’iPhone.

(Source: zdnet.fr)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Propos haineux sur Internet: les Français pour une plus grande sévérité

Les Français sont majoritairement pour le blocage des sites faisant l’apologie du terrorisme, et la ...